Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Baie de Douarnenez Environnement (BDZE)

En Bio, le consommateur paye 2 fois ...

Jacques Caplat, agronome et pédagogue hors pair, se bat contre les idées reçues. Ici, il nous explique pourquoi l'agriculture Bio est, en réalité, moins chère pour la collectivité, et pour le consommateur, que l'agriculture conventionnelle.

En effet, Jacquet Caplat nous incite à penser autrement nos comparaisons. Car dans une analyse 'systémique' (qui prend en compte l'ensemble du système agricole : la qualité des sols, les coûts d'intrants / pesticides, les coûts de dépollution des sols, les impôts liés à ces frais ...), c'est en réalité l'agriculture conventionnelle (engrais / pesticides) qui est responsable de la montée des prix du Bio, notamment en polluant les sols .

Dans cette vidéo, Jacques Caplat nous répond avec une simplicité déconcertante, bousculant une idée reçue bien ancrée.

Le vrai coût de la bio, par Jacques Caplat
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article